[ Fan-Fiction ] Il est de retour (vers le futur...)

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [ Fan-Fiction ] Il est de retour (vers le futur...)

Message par Mad le Mar 7 Fév 2012 - 20:29

@FilouSxE a écrit:Je viens de lire le chapitre 3, et j'avoue que j'accroche moins au coté olé-olé!

Aha! Ne t'en fais pas, ça dépend vraiment des goût tu m'aurai dit: HAAAAAAN J'AI KIFFE!!
Je me serais posé quelques questions quand même ^^

Les chapitre 4 et 5 ne contiennent aucun Boy's Love, par contre la première partie du 6 il y en aura un peu... (désolée je dois faire avancer un peu la relation et puis, y'en a qui aime les passages chaud :coolglasses: COME ON BABY! :ouiouijemecalme!: )
avatar
Mad
Ex Opérateur
Ex Opérateur

Féminin Messages : 3190
Date d'inscription : 07/05/2011
Age : 23
Localisation : Nancy/ ou Verdun

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fan-Fiction ] Il est de retour (vers le futur...)

Message par FilouSxE le Mar 7 Fév 2012 - 20:33

Je dois bien t'avouer que moi aussi, je me serai posé quelques questions si j'aurai kiffé ma race ces passages là! ^^
Mais ne sois pas désolée! C'est TA Fan-fic! Wink
avatar
FilouSxE
Dresseur de RTI
Dresseur de RTI

Masculin Messages : 5635
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 24
Localisation : Un petit patelin entre Saint Etienne et Lyon.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fan-Fiction ] Il est de retour (vers le futur...)

Message par Duna le Jeu 9 Fév 2012 - 18:14

Chap 5 : tendresse, folie et poilade au programme, et tu t'excuses ???

Comme à chaque fois, moi je dis : vivement la suite ! bounce
avatar
Duna
Missionnaire
Missionnaire

Féminin Messages : 354
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 27
Localisation : La tête dans les nuages, le reste en plein désert.

http://dunart.over-blog.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fan-Fiction ] Il est de retour (vers le futur...)

Message par Mad le Mer 15 Fév 2012 - 19:29

@Duna a écrit:Chap 5 : tendresse, folie et poilade au programme, et tu t'excuses ???

Comme à chaque fois, moi je dis : vivement la suite ! bounce

Haaaaaaaaaaaaaaaaaan... Mais je pensais que à un moment ça lasserait peut être un peu ou bien... *non oui je sais je suis tout le temps comme ça à dire que je fais de la merde^^*

Alors voilà je vous poste enfin le dernier chapitre que j'avais pas encore posté mais que j'avais finis! Explication:
C'était un chapitre exclu, j'ai passé des heures et des heures dessus, je me suis couchée à 2h du matin pour pouvoir la terminer et je l'ai mise sous reliure ...Et je l'ai offert à François pour son anniv (c'est en quelque sorte un fan art!! Pour le fait qu'il ne pourrait pas apprécié le côté Boy's Love, et bien il n'a rien contre! VOIR TOPIC DEBAT SUR LE BOY'S LOVE DE MA FICTION)) et on en a parlé et il a adoré le cadeau voilà!!!!

Et grâce à Bertrand qui m'a aussi soutenu dans mon projet très chaleureusement, je vous annonce qu'au retour des vacances je reprends l'écriture Smile

Merci cependant pour vos commentaires so nice durant toute mon écriture!

Chapitre 6: Partie 1
Construction:


Déjà plusieurs jours que Germain était coincé tout comme Raph et François dans un futur apocalyptique et ravagé par des créatures abominables. Mais il ne s'en plaignait pas, le fait de rester près d'Henry le faisait oublier le fait que l'endroit était atroce. Il essayait tant bien que mal avec les plans et autres souvenirs de ses cours d'anatomie et de mécanique et reconstruire un modèle de robot. Bien qu'il était soutenu par sa création, il se sentait parfois faiblir, et il sentait la peur de l'échec qui lui tiraillait l'estomac. Henry se moquait souvent de lui, ça Germain avait l'habitude de rougir dès qu'il croisait le regard intense du robot. Chaque regard, chaque sourire, il ne pouvait pas s'empêcher de repenser à tout ce qu'ils avaient vécu. C'est pour cela qu'il était si distrait lors de son travail.
Un matin qu'il travaillait seul afin de mieux se concentrer sur le mécanisme central et la puce mémoire, Henry entra dans le labo. Germain eut un sursaut en entendant la porte se fermer.
-Tu travailles encore? demanda Henry tout en se servant une tasse de café
-Tu veux dire: Tu te mets enfin à travailler correctement! rectifia Germain

Henry esquissa un sourire moqueur avant de venir embêter son petit protégé. Il enleva sa blouse et son T-shirt, feintant la chaleur de la pièce. A la vue de ce torse imberbe et parfaitement conçu Germain laissa tomber son tournevis. Il se figea et ne détournait plus son regard de cet objet de perfection. Henry se moqua ouvertement en ramassant le tournevis tombé au sol. Germain le regarda avec une tête à la fois mignonne et énervée.
-Tu le fais exprès! Avoue! s'indigna le beau brun
-Mais non voyons! rigola Henry

Germain s'empressa de partir en courant en lançant le tournevis et sa blouse à l'autre bout de la pièce. Si Henry continuait de le déstabiliser comme ça, il n'arriverait jamais à rien, et cette venue dans le futur serait complètement inutile. Et puis, il n'aimait pas plus que ça cet endroit. Premièrement, parce qu'il dormait quasiment à même le sol, alors bon, oui là ou il passait la nuit était peut être le plus aménagé de ce trou à rats, mais quand même. Deuxièmement, il avait l'impression de ne pas avancer dans son travail. Il n'avait pas l'habitude de construire des machines, d'accord, il avait étudié la mécanique à la Faculté en option mais après, il était devenu serveur sur la Péniche et n'avait plus repris les cours. C'était le temps où il travaillait encore pour Riton... Il ne pouvait pas qualifier cette période du "bon vieux temps" car, ce n'était ni bon ni vieux. En effet, il se contentait d'admirer Riton, il passait son temps à le regarder certes mais ce n'était rien de concret! Et ça ne remontait qu'à seulement 6 mois. Il avait passé tout de même plus d'un an sur cette Péniche. Il continuait de marcher dans un couloir sinueux et sans vie. Les lumières crissaient tout en s'allumant et s'éteignant.
Germain continuait de réfléchir tout en avançant, et il ne regardait même pas là où il mettait les pieds. Il trébucha soudainement sur un gros bout de métal qui se trouvait par terre. Soudainement, il fut pris d'effroi en constatant que la chose dure sur laquelle il avait trébuché n'était pas une pièce de métal... Mais un os! Visiblement, un tibia, et oui les cours d'anatomie ont quand même servi ! Il restait encore des bouts de chaires collées dessus. Il fut pris d'un vent de panique lorsqu'il entendit un bruit venir de derrière lui.
Il se retourna et vit deux silhouettes étranges se rapprocher lentement puis rapidement.
-Qui es-tu quoi ?! demanda la première silhouette
-Il m'aguiche! lança la deuxième
-Hein?... murmura Germain en affichant un rictus d'effroi
-Oh ben non, on avait dit le prochain c'était pour moi quoi! rétorqua le premier individu
-Non non! Refusé! s'énerva le second.

Paniqué, et ne sachant quoi faire, Germain se contentait de regarder les deux étranges personnages avec peur. Il se remémora que les seuls créatures "humaines" dans le futur, à part les zombies qui étaient affreusement moches et odorants, étaient...
-DES NECROPHIIIIIILES !!! hurla Germain en tentant se s'enfuir.

Il s'engouffra dans un couloir et se plaqua contre le mur, il respirait si fort qu'il n'entendait aucun autre bruit à côté de lui. Il se pencha pour voir si les nécrophiles ne le suivaient pas et s'il n'y aurait pas quelqu'un pour encore une fois voler à son secours. C'est vrai ça, Germain était toujours la "demoiselle en détresse" du groupe. Bon il faut dire qu'il n'avait pas une grande expérience en matière de zombie, de nécrophiles ou de war... BREF! Il se faisait toujours sauver par quelqu'un cependant cette fois ci... Il se demandait si quelqu'un allait venir à son secours. Il inspira et expira un bon coup avant de sentir quelque chose le tirer par la chemise. Il laissa échapper un hurlement de terreur et de surprise. L'individu était l'un des nécrophiles de tout à l'heure, il portait un chapeau très étrange et lui tirait sur la chemise en sautant:
-M'aguiche! Tu veux toucher mon...
-Oh ben non dit pas tout quoi! Il va savoir! dit le deuxième nécrophile qui sortait de l'ombre.

Ils regardaient tout deux le jeune homme apeuré avec un regard effrayant et pervers. Ils se disputaient probablement la première bouchée du jeune homme plus tellement pur, mais quand même! Le premier tira si fort sur la chemise de Germain qu'il lui arracha, découvrant son torse de jeune et fringuant beau mâle. Il lâcha un autre cri, celui ci plus et grave.
-Mais ça va pas?! hurla t-il. Vous savez combien de chemise j'ai dû jeter depuis que je suis ici?!
-Oooh... Il a un torse... sans poils... Haaaaan le p'tit mignon!

Sur ces paroles, les deux et bizarres personnages s'évanouirent et se laissèrent tomber sur le sol. Une main se posa violemment son épaule encore une fois et le tira vers l'arrière! Il ne put s'empêcher de hurler aussi fort qu'il le pouvait et s'écria:
-Mais j'ai rien fait! Ne me faites pas des trucs bizarres!
-J'en ai pas l'intention là toute suite mais... Je pensais pas que tu voyais ça comme ça?

C'était la voix douce et suave d'Henry. Germain se retourna net en entendant ces mots, il regarda le robot avec soulagement et joie. Il lui sauta dans les bras. Henry ne comprenait pas vraiment ce qui arrivait à Germain, mais en voyant les deux énergumènes allongés par terre, un sourire béat sur leur figure, il eut une vague idée. Il sourit et attrapa Germain par la main, ils devaient partir au plus vite avant que les nécrophiles ne se réveillent!
Ils rentrèrent dans le labo d'Henry, après que Germain ne lui a relaté son périple il se mit à rire et se moqua bien du petit serveur. Celui ci fit une mou désespérée avant de partir claquer la porte de sa chambre qui se trouvait sur la gauche. Enfin, chambre était un bien grand mot pour ce que c'était. Henry l'avait aménagée il y avait peu pour Germain, c'était une pièce assez grande avec un grand bureau constitué d'une grande planche de bois soutenue par les pilonnes en pierre. Le lit se trouvait au fond de la pièce collé contre le mur.
Germain s'assit dessus, et au même moment Henry entra dans la pièce. Il vint s'asseoir à ses côtés et passa sa main dans les cheveux bruns du jeune homme qui retint sa respiration quelques secondes avant d'expirer lentement. Henry s'approcha lentement et murmura à l'oreille de Germain qu'il serait un meilleur modèle à l'avenir pour sa fabrication. Le jeune homme retroussa ses lèvres avant de se tourner et de les poser tendrement sur celles du robot. Henry passa délicatement ses mains dans les cheveux de Germain qui fermait toujours les yeux, il posa son front contre celui du jeune homme et celui ci ouvrit les yeux de nouveau.
Henry continua fougueusement ce qu'il avait entreprit et les deux amants passèrent une nouvelle nuit ensemble. Leurs vêtements traînaient sur le sol poussiéreux et les crissements du matelas résonnaient dans la chambre. Tout était calme autour, on entendait parfois les lumières qui crissaient, ou bien encore la respiration de Germain qui étouffait tant bien que mal ses soufflements.
Au petit matin, Germain se réveilla et regarda autour de lui, en se tournant il vit Henry allongé à côté de lui. Il se leva et bien qu'il faisait froid il ne portait que son pantalon et se mit à travailler encore et encore sur la carte mère. Il alluma le poste de radio en le mettant le moins fort pour ne pas réveiller le robot qui sommeillait à côté de lui.
*And I will always remember that night and If you smile that's allright, please open the blind book of my life... Feel free to write few lines that I can still read when I'm blind...*

Partie 2: J'ai un plan!

-C'est pas le moment de jouer aux "voilà c'qui va se passer!" on est réellement dans la merde là, je vous ferai remarquer! Je peux pas garder ce gosse pendant 10 ans ici! dit Raph tout en s'énervant
-Oh je vois, monsieur pense encore et toujours à son petit zizi! rétorqua le Visiteur. Bouuh je veux pas vivre ici y'a des zombies, des nécrophiles.
-Oui, ben croyez moi, les nécrophiles... Vaut mieux pas les croiser! lança Germain qui venait de sortir de la chambre, une tasse de café à la main.
-Oh, je vois ce que vous voulez dire vous deux! Eh ben non! Je m'occuperai pas ce gamin! rétorqua le Visiteur
-Non, ben de toute façon j'avais pas l'intention de vous demander! Je peux très bien m'en occuper tout seul!
-Ah ouais? demanda le Visiteur. Et là, il est ou?
-Ben il joue juste derrière m...

Raph se retourna et lâcha un "oh merde!" en s'apercevant que le petit François n'était plus là. Il se précipita vers la porte grande ouverte en s'engouffra nt dans les long couloirs du souterrain.
-Bon... Ben on est bien parti!

Le Visiteur examinait ses plans, et remarqua qu'en effet, le jour du 19 ème anniversaire de François, la planète serait ravagée par des cataclysmes électromagnétiques qui éradiqueraient toutes formes de vie sur terre. Mais cela ne lui paraissait pas logique, comment la planète pourrait elle exploser dans le passé? Un bruit assourdissant se fit soudain entendre, une sorte de grognement qui venait du fond de la terre. Le Visiteur comprit et se dit: J'ai un plan ! Il sorti une grande feuille de papier carton et se mis à écrire: 2021 naissance de François- 2039: François absorbe les forces électromagnétiques de la météorite et un an plus tard, la terre explose...
Une autre secousse violente se fit sentir et le Visiteur songea qu'il ne restait encore pas beaucoup de temps. Il passa des heures et des heures à dessiner une sorte de machine capable d'absorber les énergies, entre temps Raph qui avait perdu François, était revenu avec le petit (presque) sain et sauf. Et oui, Raph l'avait tellement bien surveillé que François était parti dans un couloir afin de voir des zombies. On se demande bien pourquoi d'ailleurs! Qui aurait envie de voir des zombies ! Bref, il l'avait finalement retrouvé, et il était tombé plusieurs fois dans des trous, peu profonds, creusés par des idiots de zombies...
-Henry! J'aurai besoin que tu me construises ça! demanda le Visiteur
-Quoi? Non mais Henry il est bien gentil hein! Parce que qui c'est qui répare toujours les machines cassées, et qui c'est qui...

Henry se stoppa, lorsque Germain le tira par le bras.
-Aller, viens je vais te donner un coup de main! dit le jeune homme en souriant.

Henry et Germain partirent tous deux dans le labo afin de réaliser la machine basée sur les plans du Visiteur, il essaya d'expliquer son plan à Raph.
Celui ci consistait à ramener François dans son futur afin de revenir le jour où il sera explosé aux météorites et capter toute l'énergie pour la condenser dans la machine et comme ça, François n'absorbe rien, et la terre n'explose pas!

-Non mais vous êtes malades! On peut prendre le risque d'exposer les deux François aux électromagnétismes quand même! s'insurgea Raph
-J'te signale que s'il arrive quelque chose à un des deux François, l'autre en souffrira aussi, rappelle toi avec mon double...

En effet, le Visiteur s'était tiré dans la main afin d'empêcher son double de tué Raph il y a maintenant plusieurs mois de ça. La cicatrice était toujours là au milieu de sa main, et ne partirait jamais comme toutes les autres qui se trouvaient un peu partout sur son corps. Enfin, ce souvenir semblait tout de même douloureux pour lui.

-Bon... C'est quoi votre plan? demanda Raph sans aucune conviction.
-Alors premièrement, il faut qu'on retourne voir ton toi du futur! Qu'on lui explique la situation et pour qu'il retienne François jusqu'à 22h12 précises pour sortir de sa chambre!
-Et pourquoi 22h12?
-22h12 c'est l'heure où la météorite va passer dans l'espace terrestre, et donc elle sera attirée un kilomètre plus au nord que si François était sorti à son habitude à 21h30! La trajectoire du champ électromagnétique va être légèrement déviée ce qui va nous permettre de l'absorber sans qu'elle s'approche trop du p'tit, et du grand! Mais sur le coup j'ai vraiment besoin d'aide!
-J'ai pas tout compris mais ça devrait le faire! Et quand vous dites de l'aider vous parlez...
-DE TOI RAPH!! s'énerva le Visiteur
-Oui oui! C'est bon, j'avais compris! rechigna Raph en allant chercher François. On retourne dans mon futur alors? demanda Raph avec un sourire quelque peu triste.
-Oui, et cette fois si je viens faut que je discute avec ton futur toi!

Raph dit à François de s'approcher et tout content de revoir son papa, il se précipita pour agripper la main de Raph. Une secousse violente les fit chavirer quelque peu mais elle dura plus longtemps cette fois ci, si bien que le Visiteur manqua de tomber. Il attrapa Raph par l'épaule et ils partirent tout droit pour 2029!
-Haaa! J'ai oublié mon sceau à caca! Il faut que je lui squatte ces chiottes là! lança le Visiteur tout en se retenant.
-Va falloir vous retenir je crois... dit Raph d'une voix vide de toute intonation

Le Visiteur se retourna et vit une silhouette familière, cette silhouette était de dos à eux et face au Raph du futur, lorsque ce dernier vit son jeune double, le Visiteur et son fils, il eu une expression d'effroi sur son visage... L'homme sortit une arme de sa poche et la pointa sur le front du vieux Raph qui soupira et ferma les yeux!
-PAPA!!! hurla François se précipitant sur l'homme à la carrure importante et lui rentra dedans
-Qu'est ce que c'est que ce mioche là! dégage! rétorqua l'homme

Il se retourna et le Visiteur et Raph purent constater qu'ils avaient bien reconnu, c'était Matéo, l'homme de main de Judith. Les deux agents de la brigade temporelle qui avaient finalement rallié leur cause pour sauver le monde quelques mois auparavant... Ils s'étaient pourtant installés en 2012. Que faisait il là? Il donna un grand coup de bras et François se retrouva projeté à l'autre bout de la pièce. Les deux Raph eurent la même expression de colère sur le visage.
Ils se jetèrent tout deux sur Matéo et essayèrent de le désarmer, le Visiteur les rejoint lorsque Matéo pointa son arme sur François apeuré et allongé par terre. Le coup de feu se fit entendre, et un hurlement de douleur après cela. Raph s'était interposé et avait pris la balle dans l'épaule. Il plaça sa mains sur son épaule endolorie et senti le liquide chaud couler de la plaie. Le Visiteur ordonna à Raph du futur de prendre soin de son double et se rua de nouveau sur Matéo.

*la scène suivante contient des passages violents, je vais donc mettre une interlude musicale pour la faire passer*

~We are the cartoons heros ho oh hooo! We are the one who're gonna live for ever!
We came out of you crazy mind, ho oh hooo! And walked out on a piece of paper!~

Le Visiteur avec bien du mal réussit à plaquer Matéo au sol et dans la foulée lui arracha son oreillette. A sa grande surprise, il changea d'apparence pour laisser un autre homme, grand et au regard profond. Il faisait presque peur tant son regard vous transperçait jusqu'au plus profond de vous. Il se mit à sourire et regarda François.
-Pourquoi vous vouliez le tuer!? dit le Visiteur
-Simple il me semble. Ce gamin est la cause principale de la fin du moins dans dix ans, autant qu'il meure maintenant et épargne des millions de vie vous ne croyez pas? répliqua l'homme.
-Comment vous savez ça! s'insurgea le Visiteur
-Toujours simple, vous voyez cette machine? dit l'homme calmement en montrant une machin à voyager dans le temps. Je voyage moi aussi dans le futur, comme vous. Donc je vois également ce qui se passe ! Vous savez, quand vous vous battez contre des sbires, vous devriez vérifier qu'il n'y a... aucuns survivants! Certains pourraient vous en vouloir, et ils pourraient aussi trouver un mode d'emploi d'une certaine machine.

Le regard du Visiteur se remplit de colère et il frappa d'un coup de poing sur adversaire. Il demanda de l'aide au Raph du futur, il ligota l'individu qui ne se débattait pas. Le Visiteur le regarda avec mépris et lui dit qu'il allait regretter d'avoir mis en péril ses plans. L'homme, sentant le sérieux du Visiteur, essaya de détacher ses liens sans le pouvoir. Le Visiteur posa sa main sur son épaule et sourit sadiquement, il actionna sa machine et après un hurlement de terreur de l'homme en noir, ils disparurent. Quelques secondes passèrent avant que le Visiteur ne réapparaisse. Raph, tenant toujours son épaule qui le faisait souffrir, le regardait. Peu de temps après, Henry et Germain apparurent avec la machine d'absorption.
-What the fuck!? Qu'est ce qui s'est passé? demanda Henry
-On t'expliquera, faut qu'on aille plus loin dans le futur maintenant!
- HERE WE GO!!! dit le Visiteur.

Germain se proposa de rester avec Raph tandis que le Raph du futur, Henry, le Visiteur et François allaient dans le futur de François. Lorsqu'ils atterrirent dans le futur à 22h, François était encore dans sa chambre, pour l'instant tout allait bien. Henry et le vieux Raph partirent installer la machine dans le vieux chênes qui se trouvait en haut de la colline où allait François pour admirer les étoiles filantes. Le Visiteur attendait encore avec François, il était à présent 22h10 et l'adolescent ne descendait pas. Le petit François attrapa une pierre et la jeta contre la vitre qui se brise. Un cri d'indignation se fit entendre, un jeune homme sortit la tête à travers la fenêtre et regarda, il sortit par la fenêtre et glissa le long de la gouttière. Il vit une première étoile et filante et se rua vers la colline. Le Visiteur et le petit François le suivait. Le jeune François s'assit au pied de la colline, et admira les étoiles. Soudain, le ciel se mit à changer de couleur et devient jaune orangé, puis rouge comme de la lave en fusion. Le jeune homme prit peur, lorsqu'une énorme boule de feu s'approcha de lui. Le Visiteur se rua et hurla: HENRY MAINTENANT!!
Le robot actionna la machine qui instantanément absorba toute la charge radioactive et les flammes de la météorite. Le ciel redevint calme et les jeunes gens se sentait heureux d'avoir réussi, les deux François allaient bien ! Ils étaient, certes, évanouis, mais au moins ils allaient bien! Ils ramenèrent l'adolescent jusqu'à sa chambre, certain qu'il ne se rappellerait de rien à son réveil. Après cela, ils se rendirent de nouveau dans le présent de François, où il retrouva son père. Heureusement, Raph n'avait rien de grave, Germain avait extrait la balle de son épaule et il allait s'en remettre!
Le Visiteur regarda Raph avec un sourire victorieux et celui ci comprit tout de suite que la mission avait été un vrai succès. Germain sauta dans les bras d'Henry et l'examina pour bien voir qu'il ne lui était rien arrivé. Il lui sourit et le regarda tendrement avant de l'étreindre passionnément. Les deux amants se contentaient pour le moment d'une étreinte, en sachant très bien qu'elle ne s'arrêterait pas là.
Raph dit au revoir à François, le petit garçon versa quelques larmes, mais Raph lui promit qu'ils se reverraient très bientôt. Au fond de son coeur, il avait mal, car il savait que Stella allait le quitter, mais pour François, il allait vivre sa vie avec elle comme s'il ne s'était rien passé. Il le pris dans ses bras pour la première fois et lui dit au revoir. Il salua également son double du futur. Et ils s'en allèrent, tous très calmes et très sereins d'avoir réussi leurs missions. Ils se retrouvèrent de nouveau en 2550.
-J'y pense... Vous l'avez envoyez ou l'autre mec en noir là? demanda Raph perplexe.
-Les zombies vont bien s'occuper de lui, tout ce que je sais c'est qu'il est dans la... MERDE!! MON SCEAU!!!

Raph parut désespèrer pendant quelques secondes, puis il demanda à Henry de le retransporter dans le passé, Stella devait s'inquiéter. Après son départ le Visiteur revint voir Henry et lui dit:
-On a vraiment assuré quand même!
-On? Oui! Germain et moi! Bravo à moi! Qui c'est qui a fait cette fucking machine hein?! Et c'est qui aussi qui l'a installée dans l'arbre hein?... s'emporta Henry

Le Visiteur étala de nouveau sa carte sur la table et se demanda si de nouvelles missions n'allaient pas s'annoncer prochainement. Parce que...
~It's the end of the end of the world as we know it! It's the end of the world as we know it and I feel fine!~

It's also the end of the story! I hope you liked!
To be continued! (maybe!)

Extra: Une journée banale

Germain se réveilla, et se remit au travail, il regardait de temps en temps Henry allongé sur le lit. Son torse, ses cheveux, sa bouche... Tout pouvait déconcentrer Germain lorsqu'il travaillait. Il décida d'être un peu sérieux dans son travail puisqu'ils attaquaient maintenant la forme du corps. C'était à lui de sculpter les moindres formes du corps d'Henry. Il se focalisait tellement sur son travail qu'il ne vit même pas que le robot était déjà levé et debout devant lui. Il eu un sursaut lorsqu'il le remarqua.
-Tu travailles toujours? demanda Henry
-Oui, j'aimerai avancer un peu pour le torse mais j'ai du mal... répliqua Germain
-Ah bon?

Henry s'approcha, prit les mains de Germain et les posa sur son corps encore chaud de la nuit passé. Il sourit d'un air un peu moqueur en voyant que le beau brun rougissait et baissait la tête et ne le regardait plus dans les yeux. Henry lui releva le menton et perdit son regard dans l'océan qu'étaient les yeux de Germain. Le jeune garçon était si beau et si fragile. Il posa délicatement ses lèvres contre les siennes, afin ils restèrent collés pendant une bonne minute avant qu'Henry ne décide finalement de passer ma main en dessous du T-shirt de Germain. Le jeune homme essaya de repousser les éteintes prétextant le travail. Henry se moqua encore une fois en attirant Germain vers lui et vers le lit.
-Nooon, vraiment! Faut que je travaille... supplia Germain.

C'est fort malheureux pour lui, mais il n'avait pas le choix. Il resentira sûrement un profond soulagement le jour où il finira son premier robot. Mais pour le moment, il devra se contenter de quelques heures de travail par jour.
The end~



Dernière édition par GhostWriter le Mer 15 Fév 2012 - 21:50, édité 1 fois (Raison : Correction(s) oui ! oui !)
avatar
Mad
Ex Opérateur
Ex Opérateur

Féminin Messages : 3190
Date d'inscription : 07/05/2011
Age : 23
Localisation : Nancy/ ou Verdun

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fan-Fiction ] Il est de retour (vers le futur...)

Message par 7ang33k le Sam 3 Mar 2012 - 14:14

Han mais j'ai raté deux chapitre quoi ! Bon je me farcis ça ce week end. Et sinon je déplace le sujet dans la partie Fan-art - VDF ! Very Happy
avatar
7ang33k
Ex Modo
Ex Modo

Masculin Messages : 1636
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 24
Localisation : Metz

http://7h3-n01r.overblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fan-Fiction ] Il est de retour (vers le futur...)

Message par Mad le Sam 3 Mar 2012 - 15:21

@7ang33k a écrit:Han mais j'ai raté deux chapitre quoi ! Bon je me farcis ça ce week end. Et sinon je déplace le sujet dans la partie Fan-art - VDF ! Very Happy

Mais ça fait genre super longtemps qu'ils sont sortis ces deux chapitre, mais ils sont un peu passés à la trappe Razz

Merci, je le trouvais plus ce topic!
avatar
Mad
Ex Opérateur
Ex Opérateur

Féminin Messages : 3190
Date d'inscription : 07/05/2011
Age : 23
Localisation : Nancy/ ou Verdun

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fan-Fiction ] Il est de retour (vers le futur...)

Message par Nigami le Lun 29 Avr 2013 - 12:29

OOOh mais c'est trop bien ! Et quand on lit ça après avoir vu la saison 3 (notamment l'épisode 7 où on voit Germain dire sensuellement "Henry") ben ça prend tout son sens ! Merci Mad ! =D
avatar
Nigami
N+1
N+1

Féminin Messages : 2453
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 24
Localisation : La deuxième étoile à droite de Gallifrey

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fan-Fiction ] Il est de retour (vers le futur...)

Message par Laetitia le Lun 29 Avr 2013 - 12:45

Je suis en cours, je ne peu donc pas lire ta fiction maintenant, mais elle a l'air vraiment géniale! C'est la première chose que je vais faire en rentrant à la maison ce soir! Smile
avatar
Laetitia
Ex Modo
Ex Modo

Féminin Messages : 12508
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 23
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fan-Fiction ] Il est de retour (vers le futur...)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 0 Invisible et 17 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aelis, Amaeliss, CalXEros, Dylan.V, PhilDeFer

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 579 le Dim 15 Juin 2014 - 18:28
Derniers sujets
» [Dessin] Fan-art Le Visiteur du Futur
par Dylan.V Aujourd'hui à 0:51

» [Projet communautaire] Sous-titrages des vidéos Frenchball
par Dylan.V Aujourd'hui à 0:45

» L’actualité hebdomadaire de Frenchnerd
par Aelis Ven 22 Juin 2018 - 22:34

» [Convention] Les Frenchnerdiens à Japan Expo 2018 (5 au 8 juillet)
par Aelis Ven 22 Juin 2018 - 21:32

» [Vidéo] Les Frenchnerdiens sur la chaîne Youtube de Julien Pestel
par Titmoff Jeu 21 Juin 2018 - 2:24

» [Websérie] "Les Engagés" avec Slimane-Baptiste Berhoun (2018)
par Malva Mer 20 Juin 2018 - 15:54

» [Article] Konbini interviewe Emmanuelle Descraques !
par yao Mer 20 Juin 2018 - 11:43

» [Court-métrage] Le petit Monstre d'Anais Vachez
par yao Mer 20 Juin 2018 - 10:00

» [Théâtre] "Les douze travaux d'Hercule (ou presque)" avec Jacques Courtès
par Malva Mar 19 Juin 2018 - 19:58

» [Vidéo] Eléonore Costes chez Juliette Tresanini (2018)
par yao Mar 19 Juin 2018 - 8:30

» [Série] "Les Chiards" avec des Frenchnerdiens
par Malva Lun 18 Juin 2018 - 18:09

» [Gifs] VDF - Castabitch sort photoshop
par Malva Lun 18 Juin 2018 - 18:08

» [Court-métrage] "La fille accordéon" d'Anaïs Vachez (2017)
par Malva Lun 18 Juin 2018 - 18:06

» [Vidéo] Interview de François Descraques dans les Créatures du Web : venez poser vos questions !
par yao Lun 18 Juin 2018 - 10:35

» Le manga du Visiteur du Futur : La Brigade Temporelle
par gaea Dim 17 Juin 2018 - 18:56

» [Web-série] "Brève de flics" saison 2 avec Pascal Hénault
par gaea Dim 17 Juin 2018 - 18:52

» [Série] "Scènes de ménage" avec des Frenchnerdiens
par Moisy Sam 16 Juin 2018 - 21:12

» [Websérie] "Arel3" avec Slimane-Baptiste Berhoun et Lénie Chérino (2018)
par L'aigle Ven 15 Juin 2018 - 20:00

» [Websérie] "doXa" avec Nicolas Berno et Justine Le Pottier
par Titmoff Ven 15 Juin 2018 - 11:08

» [Vidéos] Les topos de Lolo
par Titmoff Mer 13 Juin 2018 - 10:12