[Fanfiction] Collapsus

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Laetitia le Sam 22 Mar 2014 - 22:15

Et voilà, j'ai enfin rattrapé mon retard des derniers chapitres! Tu sais que j'ai beaucoup de peine à exprimer ce que je ressens par des mots, mais je vais essayer quand même de faire passer le plus de choses!

Déjà, j'adore toujours autant. Ta fiction me fait complètement voyager, elle permet de m'échapper l'espace de quelques chapitres. Des images se forment dans ma tête, l'histoire prend vie, c'est vraiment beau. On oublie que ce n'est qu'une fiction, on vit avec les personnages, on ressent avec eux, on est là, on y est.

Bref, tu l'auras compris, pour moi c'est plus qu'une simple fiction. Bravo ma petite! Very Happy
avatar
Laetitia
Ex Modo
Ex Modo

Féminin Messages : 12508
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 23
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Nigami le Sam 22 Mar 2014 - 23:39

Oh Laetiiii, t'es vraiment trop choupinoupinette !  Embarassed 
avatar
Nigami
N+1
N+1

Féminin Messages : 2453
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 24
Localisation : La deuxième étoile à droite de Gallifrey

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Laetitia le Dim 23 Mar 2014 - 12:39

Ça vient droit du cœur. Smile
avatar
Laetitia
Ex Modo
Ex Modo

Féminin Messages : 12508
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 23
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Nigami le Dim 23 Mar 2014 - 18:46

Keur keur Lauve Keur smiley qui te fait un bisou. Very Happy
avatar
Nigami
N+1
N+1

Féminin Messages : 2453
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 24
Localisation : La deuxième étoile à droite de Gallifrey

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par marionluuly le Lun 24 Mar 2014 - 16:15

YAAAAAAAAAH je savais même pas qu'il y avait une suite!!!! J'ai tout lu et j'ai juste un truc à dire.. JE VEUX LE RESTE DES CHAPITRES!!!!!!!!!!! Nigami continue STP!!!!!!!!!!!! Bref je crois que t'as compris que j'aime Smile
avatar
marionluuly
Dresseur de RTI
Dresseur de RTI

Féminin Messages : 5542
Date d'inscription : 11/11/2013
Age : 18
Localisation : ....

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Nigami le Ven 4 Avr 2014 - 1:15

@Marionluuly : Non, je suis pas sûre. Envoie-moi un fax.
Ok j'ai un humour pourri.
Je finis cette fiction le plus vite possible, c'est promis !  Very Happy 

EDIT :
Qu'est-ce qu'on fait le vendredi à 1h du mat ? On met le prochain chapitre de Collapsus bien sûr ! Bonne lecture !
PS : J'en profites pour remercier Cordiérite et PouKie qui m'aide à la correction font la correction, je m'occupe de ça dès que je peux afin que le prochain bouquin soit tip top (expression vieille des années 50 je sais).

Précédently in "Collapsus" :
Mais en fait pourquoi le narrateur reparle des Balourds ? C'est pas très original tout ça... La réponse à cette question, pas dans ce prochain chapitre. Préparez vos noeuds papillons.

Chapitre 6:
De la soie. De la dentelle. Du coton. Blanc. Crème. Ivoire. Des gants. Des chapeaux. Des manteaux. Des bretelles. Des manches. Des traînes.
Des robes de mariée partout.
Raph resserra plus fort son écharpe en voyant toutes les variétés de robes possibles. Il ne se rendait pas compte de la superficie impressionnante d'un magasin de robe. Quand Stella lui avait demandé de l'accompagner pour choisir la tenue qu'elle mettra durant « le jour le plus beau de sa vie », il pensait qu'en trois heures grand maximum ce serait terminé. Pauvre crédule.
Voilà bien cinq heures que Stella regardait toutes les robes, sans en essayer aucune. En entrant dans ce magasin, Raph espérait qu'elle craquerait sous la fatigue et attendrait un autre jour pour prendre sa décision. Mais c'était oublier l'incroyable énergie de Stella ainsi que la source inépuisable de robe dans les environs. Soudain, Raph vit l'inespéré : Stella prit une robe parmi tant d'autres, se regarda dans la glace tout en la tenant contre elle pour voir la taille qu'elle faisait, puis s'approcha de Raph.
« Je vais essayer celle-là. »
Alleluia.
« Tu viens avec moi aux essayages ? Comme ça tu me diras si elle te plaît.
_Je croyais que ça portait malheur de voir sa future mariée dans sa robe.
_C'est n'importe quoi, on prépare notre mariage ensemble non ? Je veux être magnifique pour mon homme à moi ce jour-là. »
Stella passa ses bras autour de la taille de Raph et posa son front contre le sien. Raph ne put s'empêcher de plonger son regard dans les yeux d'un bleus-gris si clair de la femme qu'il aime. Elle lui vola un baiser puis courut dans la cabine la plus proche.
« Et puis de toute façon, qu'est-ce qui peut nous arriver ? »

Raph s'assit sur un fauteuil en attendant de voir sa future femme en mariée et se frotta les yeux. Une vendeuse lui demanda si tout allait bien et il lui répondit avec un sourire. Bien sûr que tout allait bien. Pourquoi en serait-il autrement ? Beaucoup de ses amis, enfin plutôt ses collègues, trouvaient qu'il était vraiment détendu pour un futur marié. Il ne comprenait pas pourquoi. Ce moment, il en avait rêvé toute sa vie, et en grandissant il se rendit compte que ce mariage serait une façon de célébrer leur amour. Si ce jour n'est pas le plus beau jour de leur vie, ce n'était pas grave. Si le gâteau ne faisait pas leur hauteur, si la salle n'était pas assez grande ou le repas indigne d'un restaurant quatre étoiles, Raph et Stella s'en fichaient. Ce qui comptaient, c'était le « oui ». Une promesse. Parmi tant d'autres peut-être mais la plus forte. Pas de quoi non plus se mettre la pression. Après la demande de Raph, Stella lui avait dit : « Tu ne seras qu'à moi et rien qu'à moi ». Géant. C'était exactement ce qu'il voulait. Cette demande n'avait rien eu de surprenant pour eux, ils en avaient déjà discuté longtemps. S'ils pouvaient le faire, pourquoi pas après tout ? Stella était un peu réticente au départ, elle voulait garder son indépendance. En lui avouant ses doutes, Raph a haussé les épaules, lui affirmant que le mariage ne changerait rien à leur relation. Chacun sa façon d'être marié. Si elle lui avait dit non, cela n'aurait rien changé. Pas besoin obligatoirement d'être marié. Voilà ce que sera le mariage de Stella et Raph au final. Une bonne grosse fiesta.
Et puis de toute façon, Raph n'avait pas à s'en faire à propos du futur de leur couple. Vraiment rien. Parce qu'il savait. Il ne l'avait avoué à personne, encore moins à Stella, mais il y a à peine un mois, le lendemain des premiers préparatifs du mariage, il a profité de sa condition de voyageur du Temps pour aller dan le futur. Le futur un peu moins que le futur où il devait aller. Beaucoup moins loin. De seulement dix ans en fait. Raph s'était retrouvé en 2024 devant une maison en briques rouges avec un petit jardin où se trouvait une balançoire. Un petit garçon se balançait sur le même rythme que sa mère, qui lui tenait la main. Stella était magnifique. Ses longs cheveux noirs ondulaient le long de son dos et son sourire fit battre le cœur de Raph encore plus fort que d'habitude. Il eut soudain hâte de voir Stella vieillir. Le petit garçon, un peu bouffi, avait à peine trois ans mais son volume capillaire était au-delà de ce que Raph n'avait jamais connu mais connaitra. Raph se vit alors sortir de la maison et s'approcher de cette vision adorable. Le jeune Raph se cacha dans les buissons, sachant qu'il ne devait pas être vu, tandis que le vieux-enfin-pas-si-vieux Raph ouvrit ses bras pour attraper le petit garçon qui lui sauta au cou. Ca n'avait à peine duré une minute, mais lorsque Raph était envahi par le doute, il fermait les yeux et renvoyait la scène. Et alors il avait de nouveau foi en l'avenir. Qu'est-ce qu'il pourrait leur arriver ? Raph avait très envie de lui dire, mais il avait peur qu'elle ait la même réaction que la dernière fois qu'il lui avait raconté l'avenir. Bon ok il avait menti mais ce n'était pas une raison. Plus il y repensait d'ailleurs, plus il se demandait si la personne que Stella avait eu pendant le coup de fil du futur qui lui avait sauvé la vie était ce petit garçon.

« Alors, comment tu me trouves ? »
Raph chassa ses pensées pour se retrouver de nouveau dans le réel et vit Stella en mode de mariée. Le mot pour la décrire était simple : ouah. C'était un corset en dentelle avec des fleurs légèrement bleutées pour faire ressortir la couleur de ses yeux. Il mettait en valeur sa taille de guêpe jusqu'à ses hanches où une jupe longue du même ivoire soulignait la couleur de sa peau. Ses épaules étaient à nues, révélant ses clavicules si bien dessinées. Elle portait des mitaines en triangle avec les mêmes motifs en dentelle que son corset. D'ailleurs, Raph remarqua que le bout de sa jupe, qui arrivait à ses chevilles, était aussi du même bleu. Sobre et élégant à la fois. Sa nana quoi. Elle avait attaché ses cheveux en une seule tresse, et Raph se doutait qu'elle y ajouterait des fleurs le jour de la célébration. Ainsi qu'un voile.
« Alors ? Répéta-t-elle.
_T'es sublîîîîîme, répondit Raph en imitant la voix d'une présentatrice télé qu'il avait du mal à supporter.
_Raph allez, honnêtement.
_Honnêtement ? »
Raph se rapprocha d'elle, la prit par les hanches pour l'entraîner plus près de lui et l'embrassa.
« Honnêtement, j'ai hâte de te voir avancer vers l'autel où je t'attendrais habillée ainsi.
_O...Okay, fit Stella. »
Cette fois, Stella n'avait plus aucun doute. Elle avait vraiment flashé sur cette robe et elle lui allait parfaitement, il la lui fallait. Elle repartit dans les vestiaires pour se préparer mentalement à la facture.

Une fois rentrés à la maison, ils enlevèrent tous les deux leurs chaussures dans un petit soupir de soulagement et s'affalèrent sur le canapé. Stella posa sa tête contre le torse de son fiancé et entendit les battements de son cœur. Raph, quant à lui, fixa le plafond.
« Qu'est-ce qui se passe ?
_Humph ?
_Tu as l'air ailleurs, continua Stella. Donc je te demande ce qui se passe. Tu ne peux rien me cacher tu sais, je vois bien que depuis quelques temps tu es perturbé.
_Ben... c'est à propos de notre clodo du futur.
_Tu n'as pas encore réussi à le voir ?
_Si au contraire... Je l'ai vu il y a deux jours.
_Pourquoi tu ne m'en as pas parlé ?
_Je ne voulais pas t'ennuyer avec mes histoires.
_Raph, on va se marier. Bientôt tes histoires seront aussi mes histoires.
_Et puis je sais que tu n'aimes pas trop qu'on parle de lui.
_C'est vrai. Cet homme était un peu trop présent dans notre vie sur tu veux mon avis.
_Pourtant tu avais bien accepté qu'il dorme chez nous lorsque sa machine a été cassée.
_Est-ce que j'avais le choix ? Non. Tu sais que ce n'est pas parce que je l'aime pas. Au contraire, je l'aime bien, mais il emmène toujours des imprévus avec lui, et je ne veux pas d'imprévus pendant mon mariage.
_ Ben tu n'auras peut-être plus à t'en faire. Il ne veut pas venir.
_Comment ça se fait ?
_J'en sais rien du tout. Il dit qu'il ne voulait pas d'amis à la base.
_De sa part ça me surprend beaucoup. Tu devrais retourner lui parler.
_Pourquoi ?
_Parce que je sais que ça va te retourner le cerveau jusqu'à ce que tu saches la vérité et je n'ai pas envie d'avoir un mec qui tire une tête d'enterrement tous les jours. File. »
Raph se leva du canapé, prit son manteau et ses clés pour retourner chez les Missionnaires, puis fit demi-tour et embrassa Stella.
« T'es la meilleure.
_Je sais, je suis ta fiancée. »
Oui c'est bon on a compris là oh !
avatar
Nigami
N+1
N+1

Féminin Messages : 2453
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 24
Localisation : La deuxième étoile à droite de Gallifrey

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Laetitia le Ven 4 Avr 2014 - 6:27

Qu'est-ce qu'on fait à 6h du mat? On lit le nouveau chapitre de Collapsus!

Et? On est heureux! Very Happy
avatar
Laetitia
Ex Modo
Ex Modo

Féminin Messages : 12508
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 23
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Nigami le Ven 4 Avr 2014 - 15:30

@Laetitia : Merci du fond du coeur Very Happy
avatar
Nigami
N+1
N+1

Féminin Messages : 2453
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 24
Localisation : La deuxième étoile à droite de Gallifrey

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par ceci_est_un_nom le Ven 4 Avr 2014 - 15:44

:like: (ai-je besoin d'en dire plus ?)
avatar
ceci_est_un_nom
Dresseur de RTI
Dresseur de RTI

Masculin Messages : 7085
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 23
Localisation : Loir-et-Cher (41)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Cordiérite le Ven 4 Avr 2014 - 17:54

Yeaaah ^^ J'ai hâte de voir comment ça va tourner cette histoire !
avatar
Cordiérite
N+1
N+1

Féminin Messages : 2428
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 29
Localisation : Clamart

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par marionluuly le Ven 4 Avr 2014 - 21:10

YAAAOUH!!!!! J'aime j'aime j'aime j'aime j'aime j'aime j'aime j'aime j'aime j'aime j'aime j'aime j'aime et j'aime!!!!!! Super Nigami j'attends IMPATIEMMENT la suite!!! Very Happy
avatar
marionluuly
Dresseur de RTI
Dresseur de RTI

Féminin Messages : 5542
Date d'inscription : 11/11/2013
Age : 18
Localisation : ....

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Poukie le Mar 8 Avr 2014 - 19:55

Ahhh ils sont trop meugnons quoi… J'aime j'aime j'aime ^^
avatar
Poukie
Chasseur de Canard
Chasseur de Canard

Féminin Messages : 656
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Nigami le Ven 11 Avr 2014 - 13:05

Je mets le chapitre cette semaine car la semaine prochaine je ne suis pas là (donc je me venge de ne pas pouvoir voir l'épisode 7 voilà).
J'aimerais beaucoup finir tout ça avant Geekopolis afin de pouvoir faire des exemplaires, ou au pire à la Japan Expo...
Je sais que pour l'instant il ne se passe pas grand-chose (en mode Raph qui parle au Visiteur tout ça tout ça) et je m'en excuse, j'essaie juste de poser une base et de faire comprendre les sentiments de chaque personnage. Sauf que quand je me relis j'ai l'impression d'être redondante et que certains passages sont inutiles ^^' Du coup j'ai hâte qu'il se passe vraiment quelque chose, j'espère que ça va vous plaire !

Précédently in "Collapsus" :
Ouais donc là je pense qu'on a compris que Raph va se marier, qu'il est un peu déboussolé par son pote du futur donc qu'il va aller le voir. On s'y attendait un peu. Est-ce qu'on peut passer à l'action maintenant ? Non ? Ou alors une petite révélation ?

Chapitre 7:
Raph en avait ras la casquette à la François Descraques de toujours être face à une porte fermée à clef. Il fut à peine arrivé devant le bunker du Visiteur en 2550 que son sang se mit à bouillir, il frappa alors la porte avec les poings comme un diable enragé. Il faisait trembler les gonds sous ses coups, si bien qu'il crut que la porte allait céder. La porte s'ouvrit et, dans un incroyable réflexe digne de Matrix, le Visiteur évita un coup de poing, involontaire, de Raph. Pour une fois qu'il visait la porte et non sa tête !
« Ca va pas la tête Raph ?
_Désolé mais là je suis full vénère. »
Machinalement, il voulut se gratter le poignet, un drôle de TOC qui lui arrivait quand il était en rage. Ca le soulageait. C'était soit ça, soit il explosait la figure du Visiteur contre le mur. Il arracha sa machine et la mit sur le lit.
« Comment ça ?
_Je veux des réponses. J'ai beau me dire que ça sert à rien, que vous allez peut-être me raconter des histoires à la con, que c'est un manque de confiance tout ça mais j'aimerai vraiment savoir : qu'est-ce qui vaut le coup de rater le mariage de la personne qui vous considère comme son... »
Raph fit une pause, regarda ses pieds, sachant très bien ce qu'il allait dire. C'était facile d'acquiescer une question, mais ça l'était moins de répéter la réponse.
« Comme son meilleur ami.
_Raph je... je suis navré. »
Raph remarqua soudain que la pièce était vide. Complètement vide. Il ne restait que le matelas et la table, mais il n'y avait plus rien. Plus de rideaux, plus de couvertures. Plus de plan sur le mur.
Seul un baluchon était posé dans un coin de la pièce.
« Si je pars Raph, c'est pour toujours. Je... j'osais pas te le dire en face mais...
_Vous partez où ? »
Le Visiteur détourna le regard. Il ne voulait pas affronter celui de Raph. Heureusement pour lui, car sinon il aurait vu la rage et la peine dans ses yeux.
« VOUS PARTEZ OU ?
_Je rentre chez moi. »

Cette phrase, cette simple phrase, fit l'effet d'un boulet de canon qui traversa la poitrine de Raph. Il avait l'impression que son cœur et son estomac était compressé sous le poids de l'acier avant d'être arrachés de son thorax. Il se demanda si se faire bouffer les entrailles par des zombis était moins douloureux. Il resta silencieux quelques secondes afin de se concentrer sur sa respiration, puis il continua.
« Comment ça, vous rentrez chez vous ? Dit-il, alors qu'il savait pertinemment ce dont il était question.
_Mon autre monde Raph. »
Et merde.
« J'ai trouvé un moyen d'y retourner, alors j'y retourne.
_Comment ça ? »
Le Visiteur fit entrer Raph dans son bloc et ce dernier ne put que s'asseoir sur le lit défoncé. Le Visiteur lui montra alors son Tempus Fugitron qui datait d'il y a moins d'une année, ce qui fait qu'il ressemblait beaucoup à celui de Raph.
« Tu vois et bien cette machine elle a un bug. Si je tape une date dans le futur et que j'appuie sur le bouton à côté du bon bouton, et bien je me retrouve dans mon monde, c'est aussi simple que ça. »
Le Visiteur s'assit à côté de Raph et posa sa machine sur le lit.
« Je suis désolé de t'en parler comme ça Raph, vraiment. Je ne peux pas attendre, je ne sais pas combien de temps ces effets secondaires vont durer.
_Vous y êtes déjà allé ?
_Oui.
_Plusieurs fois ?
_Oui, répéta-t-il en se mordant la lèvre.
_Putain.
_Donc tu vois Raph, on ne se reverra plus, ce n'est pas la peine que notre... amitié aille plus loin. Dans mon monde, tu ne me connais pas, tu ne m'as jamais vu, et je ne viendrais jamais te voir.
_Vous vous rendez compte de ce que vous me faites subir ??
_Ecoute Raph, je dois t'avouer que ça me fait bizarre que tu le prennes comme ça vu toutes les merdes qui se sont passés entre nous et...
_Mon monde... UN BUG ?? »
Raph se leva du canapé et se mit à faire les cent pas en plein milieu du bunker, passant et repassant ses mains dans ses cheveux dont la coupe commençait à décliner sévère. C'était moche.
« Tout ce qui m'est arrivé, ça n'était pas censé m'arriver ??? Et mon futur, il ne prédestine pas un monde meilleur ???
_Qu'est-ce que tu veux dire, Raph ?
_J'ai l'impression... ce que je ressens c'est que... c'est comme si je vivais dans une décharge, dans une déchetterie. Une chose qui n'est pas censée exister. »
Raph regarda le Visiteur droit dans les yeux.
« C'est ça pas vrai ? Pour vous, ce monde entier n'est pas censé exister !
_J'ai pas vraiment dit ça, c'est juste que...
_Mais si vous l'aviez dit ! C'est pas le bon monde, c'est pas la vérité ! »

Raph criait fort et les larmes commençaient à lui monter aux yeux. Je commence à me dire que je lui en fais baver à notre pauvre Raph national. Mais bon ce n'est que le début, si vous saviez la fin...
« Qu'est-ce que je suis censé être dans ce que vous considérez comme la vraie vie hein ? C'est quoi mon futur ? Une vie nulle et chiante où je ne vous ai jamais rencontré ?
_Je sais pas.
_Ah bon, vous n'êtes pas allé vérifier ? Ca m'étonne de vous ça.
_J'ai pas eu le temps.
_Le temps, le temps... MAIS VOUS N'AVEZ QUE CA, LE TEMPS ! Vous êtes un Visiteur du Futur MERDE, vous pouvez aller dans le passé pendant 3 ans et revenir dans votre présent comme s'il ne s'était passé qu'une seconde. Vous allez rentrer chez vous, les gens n'auront même pas remarqué votre absence, ils vous trouveront changé mais jamais ils ne sauront... »
Un sanglot interrompit sa phrase, puis il se redonna une certaine contenance, mais tout en reniflant il finit.
« Jamais ils ne sauront ce que l'on a fait pour vous, jamais ils ne le verront car ça n'a jamais existé, et nous-mêmes on n'a jamais existé ! C'est pour ça que vous ne voulez pas venir au mariage. A quoi ça sert de se faire des amis qui vont disparaître de la réalité, hein ? »
Vous avez déjà eu cette sensation d'être triste et en colère à la fois ? D'avoir envie de pleurer et de crier en même temps, si bien vos hurlements se noient dans vos larmes ? Vous avez envie de vous frapper afin d'empêcher votre corps de contenir votre rage. Mais ça ne change rien. Votre visage est crispé, vos pleurs dégoulinent sur vos joues et votre bouche est figée dans un espèce de rictus, une espèce de grognement surgit entre vos dents. Vous avez envie de tout cracher à la figure de quelqu'un mais vous ne pouvez pas, alors vous vous prenez la tête dans les mains, espérant que cacher vos yeux derrière vos paumes vous aidera à remettre vos idées en place et peut-être à aller mieux. Ca vous calme, certes. Mais ça ne va pas mieux. Cette rage, elle va juste descendre jusqu'à votre nombril, s'y blottir et attendre un autre moment pour rugir. Raph attendit que sa rage retourne au niveau de son ventre avant de regarder de nouveau le Visiteur. Et ce qu'il vit le troubla. Le Visiteur avait les yeux rouges, mais il réussissait à ne pas pleurer. Il se mordait intérieurement les joues afin de ne pas grogner. Raph se demanda combien de fois sa rage avait pu s'emparer de lui avant qu'il parvienne à la contrôler.

« Je rentre, Raph, que tu le veuilles ou non... »
Raph attendit la suite.
« …je veux quitter ce monde pourri.
_Je vous déteste ! Hurla Raph avant de prendre d'un geste violent sa machine et en appuyant sur la touche avant même de la mettre autour du poignet. »
Une fois Raph disparut, le Visiteur mit une main devant sa bouche pour s'empêcher de crier mais ne put empêcher ses larmes de couler. Cette conversation lui en rappelait une autre, tout aussi douloureuse... Il resta bien là, une dizaine de minutes à fixer sous plafond et à se sentir mal. Mais il le savait, il ne pouvait pas rester. Parce que sinon ça voudrait dire que... Ca voudrait dire que... Et puis merde quoi Raph pourrait supporter l'idée de vivre dans un bug, mais lui il ne supportera pas l'idée de... de devenir...
Il se frotta le front et comprit qu'il ne lui restait qu'une seule chose à faire. Il prit sa machine à voyager dans le temps, inscrivit un jour, un mois, une année que nous connaissons si bien. Puis il appuya sur un bouton et disparut lui aussi. Il se retrouva devant un immeuble en briques rouges dont la simple vue le réconforta, il marcha alors d'un pas assuré vers le portail, tapa le code qu'il connaissait par cœur et entra. Deuxième étage. Il sonna et il entendit une voix si douce à ses oreilles dire « J'arrive, j'arrive ! » avant qu'une jeune fille aux cheveux blonds foncés qui tiraient aux roux et aux yeux vert-gris [et qui ressemble, sans réelle raison, à la personne qui écrit ces lignes], habillée d'un débardeur et d'un jean, lui ouvre la porte.
« Tiens, salut mon grand !
_Coucou. Tess. »
avatar
Nigami
N+1
N+1

Féminin Messages : 2453
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 24
Localisation : La deuxième étoile à droite de Gallifrey

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par ceci_est_un_nom le Ven 11 Avr 2014 - 18:04

OOOOOOOOOOOooooooooooOOOOOOOOOooooooooo !!!!!!!!!! Et bah ÇA c'est une révélation ! Ça promet d'envoyer du lourd pour la suite Smile
avatar
ceci_est_un_nom
Dresseur de RTI
Dresseur de RTI

Masculin Messages : 7085
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 23
Localisation : Loir-et-Cher (41)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Poukie le Ven 11 Avr 2014 - 21:21

Mais mais mais… tu peux pas nous laisser comme ça sans la suite… comme, comme des orphelins quoi!
Va falloir que je relise ça, parce que je suis pas sûre d'avoir tout compris… (ça, ça doit être à force de relire bangarang pour corriger, collapsus au fur et à mesure, collapsus pour corriger, plus tout ce que je lis en dehors… ça doit détraquer mon cerveau un peu…)
avatar
Poukie
Chasseur de Canard
Chasseur de Canard

Féminin Messages : 656
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Nigami le Sam 12 Avr 2014 - 1:24

@CEUN : Vraiment pour la révélation, tu ne t'y attendais pas ?
Spoiler:
On parle bien du fait que le Visiteur rentre chez lui ?

@Poukie : Oui c'est vrai que c'est compliqué, le Visiteur change d'avis comme de chaussettes, mais faut comprendre que les événements ne sont pas en sa faveur...
Encore merci de ton aide Smile
avatar
Nigami
N+1
N+1

Féminin Messages : 2453
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 24
Localisation : La deuxième étoile à droite de Gallifrey

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction] Collapsus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 8 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aelis, Aries, PhilDeFer

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 579 le Dim 15 Juin 2014 - 18:28
Derniers sujets
» [Vidéo] Les Frenchnerdiens sur la chaîne Youtube de Julien Pestel
par Titmoff Hier à 2:24

» [Websérie] "Les Engagés" avec Slimane-Baptiste Berhoun (2018)
par Malva Mer 20 Juin 2018 - 15:54

» [Article] Konbini interviewe Emmanuelle Descraques !
par yao Mer 20 Juin 2018 - 11:43

» [Court-métrage] Le petit Monstre d'Anais Vachez
par yao Mer 20 Juin 2018 - 10:00

» [Théâtre] "Les douze travaux d'Hercule (ou presque)" avec Jacques Courtès
par Malva Mar 19 Juin 2018 - 19:58

» [Vidéo] Eléonore Costes chez Juliette Tresanini (2018)
par yao Mar 19 Juin 2018 - 8:30

» [Série] "Les Chiards" avec des Frenchnerdiens
par Malva Lun 18 Juin 2018 - 18:09

» [Gifs] VDF - Castabitch sort photoshop
par Malva Lun 18 Juin 2018 - 18:08

» [Court-métrage] "La fille accordéon" d'Anaïs Vachez (2017)
par Malva Lun 18 Juin 2018 - 18:06

» [Vidéo] Interview de François Descraques dans les Créatures du Web : venez poser vos questions !
par yao Lun 18 Juin 2018 - 10:35

» L’actualité hebdomadaire de Frenchnerd
par Friks Dim 17 Juin 2018 - 20:15

» [Convention] Ludovik est à la Nice Geek Expo
par gaea Dim 17 Juin 2018 - 19:13

» Le manga du Visiteur du Futur : La Brigade Temporelle
par gaea Dim 17 Juin 2018 - 18:56

» [Web-série] "Brève de flics" saison 2 avec Pascal Hénault
par gaea Dim 17 Juin 2018 - 18:52

» [Série] "Scènes de ménage" avec des Frenchnerdiens
par Moisy Sam 16 Juin 2018 - 21:12

» [Websérie] "Arel3" avec Slimane-Baptiste Berhoun et Lénie Chérino (2018)
par L'aigle Ven 15 Juin 2018 - 20:00

» [Websérie] "doXa" avec Nicolas Berno et Justine Le Pottier
par Titmoff Ven 15 Juin 2018 - 11:08

» [Vidéos] Les topos de Lolo
par Titmoff Mer 13 Juin 2018 - 10:12

» News et informations sur Frenchball
par Friks Mar 12 Juin 2018 - 22:22

» [Série] "Alice Nevers" avec des Frenchnerdiens
par Nigami Lun 11 Juin 2018 - 20:28