[Fan-fiction du VDF] Plus fort que la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fan-fiction du VDF] Plus fort que la mort

Message par Lorkhia le Mar 3 Mar 2015 - 22:38

Salutations !

Alors voilà, après avoir un peu hésité à le partager avec vous (je ne suis jamais complètement satisfaite de ce que j'écris...^^'), j'ai finalement décidé de me lancer et de poster ici mon premier écrit sur le VDF. L'histoire se déroule entre la saison 3 et la saison 4, et est principalement centrée sur Mattéo. Je voulais écrire une petite chose concernant l'enterrement de Judith. Je n'ai pas inclus Renard ou un quelconque autre personnage, tout simplement parce que ce n'est pas comme ça que je m'imaginais la chose sur le moment. J'ai peut-être eu tord... Je précise également que cette scène se déroule en 2550. Ce qui est logique, certes, mais je préfère le rappeler, au cas où... ^^'
Bref, n'hésitez pas en me dire ce que vous en pensez, je suis ouverte à toutes les critiques qui me permettraient de m'améliorer ! Smile

Voilà, je vous souhaite une très bonne lecture ! (Et en particulier à FantômePhoenix Wink).
Ah, et une dernière petite précision, les pensées sont en italiques.

Texte:
Il savait que les lieux étaient inhabités, et pourtant, il jeta un regard nerveux par dessus son épaule. Il anéantirait le premier fou qui profanerait ce sanctuaire. Il n’avait jamais été du genre agressif, mais les enjeux étaient différents. Désormais, une étrange lueur animait ses yeux… Oui, il avait changé. Irrévocablement. L’ancien garde du corps, un peu naïf mais bon camarade, était tombé dans l’oubli. Mattéo était devenu dangereux. De ce danger qui alimente les folies… Et qui détruit ceux qui œuvrent pour la vengeance.

À l’affut du moindre bruit, il tendit l’oreille, et finalement, rassuré d’être toujours seul, se tourna vers la stèle en face de lui. Son visage restait impassible, mais la réalité était tout autre. Il n’y avait rien à faire… Aucun miracle n’empêcherait plus son cœur de saigner. Et pour la première fois depuis des jours, son masque de froideur se fissura. La douleur régnait sur son visage, et le rendait plus menaçant que jamais. C’était fini… Il l’avait perdu. Et à qui la faute ?… Tu l’as abandonné… Tu l’as tué… Malgré sa souffrance, Mattéo ne fit guère cas de sa culpabilité. Aussi bizarre que ça puisse paraître, il s’était habitué à entendre cette voix… Cet écho de sa conscience qui l’empoisonnait chaque jour, lui rappelant à quel point il avait échoué. À quel point tout aurait pu être différent s’il ne s’était pas comporté comme un enfant… Tu as choisi de changer les choses… Tu as choisi de l’aider, ce Renard… Jusqu’à causer la naissance des Lombardi… Jusqu’à causer sa naissance, à LUI… Cette fois-ci, le jeune homme réagit. Il secoua vigoureusement la tête et essaya de remettre de l’ordre dans ses idées. Non, il ne devait pas se laisser submerger… Personne n’aurait pu prévoir qu’annuler cette catastrophe ferait naitre de tels psychopathes. Personne n’aurait pu le prévenir que son soleil risquerait de s’éteindre un jour… Mais fallait-il que ça soit si soudain ? Si rapide ? À croire qu’ils n’étaient pas fait pour être heureux. Lorsque l’un restait en vie, l’autre tombait sous une balle de plomb. Les temporalités étaient différentes mais les règles restaient les mêmes… Destinés à être séparés, quoi qu’il arrive. Et alors ? Même si tu n’as pas voulu le provoquer, tu y as quand même participé ! Tu as choisi les Missionnaires… Tu as tout fait pour la rendre jalouse… Tu l’as tué… Le géant se retint d’abattre son poing sur le mur latéral. Plutôt mourir que de détruire la dernière demeure de son âme-sœur… Mais pourtant, il savait que sa conscience gagnerait cette manche. Il n’arriverait jamais à se raisonner complètement… Oui il aurait pu la sauver, il le savait. Mais tu ne l’as pas fait… Elle est morte… Cette réalité eut l’effet d’une bombe et lui coupa la respiration. Une colère noire s’empara de lui, jusqu’à s’infiltrer dans chaque parcelle de son corps. Morte… Oui, elle était morte… Il n’allait pas y survivre. C’était impossible. Il n’avait jamais été capable de vivre loin d’elle. Loin de sa fougue et de son cynisme. Quelle mélodie allait rythmer ses journées si ce n’était sa voix pleine de sarcasme ? Quelle harmonie allait faire battre son cœur en dehors de son rire moqueur ?

Son âme se déchira à cette pensée, et sa tête commença à tourner, le faisant vaciller. Un homme pouvait-il survivre à un tel tsunami intérieur ? Non… Faites que la réponse soit non… Je ne peux pas… Je ne veux pas… Une seconde fois, il se gifla mentalement pour se reprendre en main. Il ne devait pas céder à la facilité… Il ne devait pas se laisser aller. Pas maintenant. Pas tant que ce serpent respirerait encore.
Oui, il allait le retrouver. Il le traquerait jusqu’à le rendre fou. Jusqu’à ce qu’il soit rongé par ses névroses et paniqué par l’ombre qui le chasserait, jour et nuit. Et alors, à ce moment-là seulement, il porterait le coup fatal. Pour Elle… Pour ce « Nous » qu’ils n’avaient jamais vécu pleinement. Oui, Dario Lombardi allait mourir. C’était simple. C’était clair. Ça se passait de tout commentaire.

Alors qu’il fronçait les sourcils, Mattéo prit une profonde inspiration. Il était temps pour lui de quitter les lieux. Peut-être n’y reviendrait-il jamais… Peut-être mourrait-il lui aussi. Pour autant, il se promit que sa quête ne resterait pas vaine. Qu’importe la manière, sa bien-aimée serait vengée.

Sur cette pensée, il s’empara d’un des pistolets accrochés à sa ceinture. D’aucun aurait trouvé ce présent fort étrange, mais pas lui. Il savait que nul autre objet ne pourrait mieux faire l’affaire. Elle aurait détesté avoir des fleurs… Malgré son cœur lourd, il se mit à sourire. Une arme. Il n’y avait rien de plus adéquat pour une telle guerrière… Dans un geste lent, solennel même, il déposa l’objet sur le monticule de terre. Du bout des doigts, il effleura une dernière fois les inscriptions qu’il avait gravé dans la roche. Et alors qu’il n’avait pas encore craqué jusque-là, ses forces l’abandonnèrent. Une larme perla sur sa joue, et vint mourir dans le creux de son cou. Une ultime preuve qu’il resterait briser à jamais.

« - Je reviendrai… Quand tout sera fini, je reviendrai… Je te le jure. »

Sa promesse n’était qu’un murmure, mais elle représentait un engagement auquel il liait sa vie tout entière. Il se recueillit encore quelques secondes, puis se redressa, et quitta l’espace clos. De là, il s’aida de plusieurs rocs pour reboucher l’entrée. Le passage était plutôt étroit, et quelques pierres suffirent à l’obstruer. Mattéo savait qu’il avait choisi l’endroit parfait. Une bâtisse en ruine, isolée, et à l’abandon depuis des années… Personne ne viendrait jamais fourrer son nez ici. Son mausolée resterait inviolé.

Guidé par la soif de vengeance, il s’en alla sans se retourner, et entreprit son long voyage. Nul ne savait où ce chemin le mènerait, mais une chose resterait inchangée : le lien immuable de l’amour véritable.

Pendant que ses pas s’éloignaient, au loin, un soleil pâle illumina l’horizon. Jusqu’alors baigné par la pénombre, une lueur révéla un interstice, et éclaira le tombeau. Le temps fila et le halo s’intensifia, dévoilant cette fatalité, gravée pour l’éternité.


ICI REPOSE JUDITH,
UN MOUTON ROUX PAS COMME LES AUTRES.

avatar
Lorkhia
Missionnaire
Missionnaire

Féminin Messages : 409
Date d'inscription : 27/02/2015
Age : 23
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fan-fiction du VDF] Plus fort que la mort

Message par FantômePhoenix le Mar 3 Mar 2015 - 23:38

Merci d'avoir publié ton texte, je l'ai beaucoup aimé! Il est adorable et triste à la fois. J'ai particulièrement aimé le moment où tu as fait remarquer que, qu'importe la temporalité, il y en a toujours un qui meurt et qui laisse l'autre tout seul. Je dis pas que j'ai pleuré pour ce moment, mais j'ai eu une sacré poussière dans l’œil, quand même!
Même si tu penses que ce n'est pas parfait, c'est du sacré boulot tout de même! Et la phrase finale est belle!
avatar
FantômePhoenix
Chouchou d'Eustache
Chouchou d'Eustache

Féminin Messages : 1306
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 27
Localisation : VilleNéo du Roi Loth, à côté des pruneaux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fan-fiction du VDF] Plus fort que la mort

Message par Lorkhia le Mar 3 Mar 2015 - 23:46

Merci beaucoup pour cet avis très touchant ! Le moment que tu décris a été un de ceux que j'ai préféré écrire. Je trouvais ça intéressant de faire un parallèle avec la saison 1... Je suis ravie que tu l'ais aimé, vraiment ! Smile
avatar
Lorkhia
Missionnaire
Missionnaire

Féminin Messages : 409
Date d'inscription : 27/02/2015
Age : 23
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fan-fiction du VDF] Plus fort que la mort

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Qui est en ligne ?
Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 13 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aelis, Malva

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 579 le Dim 15 Juin 2014 - 18:28
Derniers sujets
» [Fan-fiction VDF] Du simple au Double
par DaraDjinn Aujourd'hui à 19:11

» [Cadeau pour Frenchnerd] Les 10 ans de Frenchnerd !
par Eclat de Noisette Aujourd'hui à 18:15

» [Websérie] Preview avec Bertrand Usclat, Justine Le Pottier et Slim
par DaraDjinn Aujourd'hui à 18:02

» [Vidéo] Les Frenchnerdiens sur la chaîne Youtube de Squeezie
par DaraDjinn Aujourd'hui à 16:33

» Les futurs projets des Frenchnerdiens
par yao Aujourd'hui à 0:13

» [Court-métrage] Le petit Monstre d'Anais Vachez
par yao Hier à 23:43

» [Op. Wiki] Frenchnerd
par Titmoff Hier à 21:13

» [Websérie] "Dark Stories" coréalisé par François Descraques (2018)
par Titmoff Hier à 21:09

» [Dessin] Fanarts de Moisy
par Moisy Hier à 18:17

» Le manga du Visiteur du Futur : La Brigade Temporelle
par L'aigle Hier à 17:24

» Les Frenchnerdiens dans L'Originale
par yao Hier à 11:10

» La famille Frenchnerd (vu par le FFF)
par Titmoff Hier à 9:49

» [Vidéo] "Les chroniques écologiques du professeur Feuillage" avec Lénie Cherino
par yao Hier à 9:03

» [2017.09.05] 3ÈME DROITE - UN FEUILLETON TWITTER
par yao Hier à 9:01

» [Livre] "Les Yeux" écrit par Slimane-Baptiste Berhoun
par yao Mar 11 Déc 2018 - 8:44

» [Websérie] "Les Engagés" avec Slimane-Baptiste Berhoun (2018)
par yao Mar 11 Déc 2018 - 8:42

» L’actualité hebdomadaire de Frenchnerd
par Tanuki Mar 11 Déc 2018 - 0:19

» [Photographie + LEGO] Quand le VDF croise l'univers des LEGO
par Moisy Sam 8 Déc 2018 - 21:27

» [Dessin] Memes du VDF
par Norowelle Sam 8 Déc 2018 - 21:15

» [Série TV] Nicolas Berno dans Balthazar
par Titmoff Sam 8 Déc 2018 - 16:56